Buts de l'ADREP

Les activités de l’ADREP s’exercent dans trois domaines différents :

  •    Au plan de nos relations avec IBM,
  •    Au plan politique et social, avec la défense des droits des retraités
  •    Au plan local avec des conseils et une aide pratique fournis à nos        adhérents.


Illustration_buts

 

Relations avec IBM :

 

L’ADREP veut défendre les intérêts des retraités d’IBM et de ses filiales.
Pour cela elle participe activement à la vie de la Mutuelle, notamment dans la section « retraités » où plusieurs membres de l’association siègent en tant qu’administrateurs.
L’ADREP suit aussi particulièrement l’évolution de la retraite par capitalisation AXA.
Enfin, elle maintient des relations régulières avec la direction nationale de la Compagnie IBM.

 

Au plan local:

 

L’ADREP se donne pour objectif de fournir à ses adhérents des conseils pratiques sous forme de documents disponibles sur son site Internet, mais aussi, lorsque cela s’avère nécessaire, une aide concrète dans des cas tels que l’obtention des retraites et des reversions, ou lors des démarches parfois un peu complexes auprès de l’administration ou sur ce qu’il convient de faire après le décès d’un adhérent. La mise en place de délégués régionaux (Voir la page "Organisaton") relève de cette volonté d’apporter un support local efficace.

 

Au plan politique et social:

 

L’un des objectifs majeurs de l’ADREP est la défense des pensions et des droits des retraités d’IBM et de ses filiales.
Actuellement, le système de retraite français est dans une situation critique compte tenu de la situation économique et financière de notre pays, et les retraités (dont nous faisons partie) sont quelque peu malmenés.


L’ADREP est donc adhérente à l’Union Française des Retraités (UFR), celle-ci étant l’un des membres fondateurs de la Confédération Française des Retraités (CFR) qui regroupe environ 1,5 millions d’adhérents. La CFR mène une action essentiellement politique pour faire entendre la voix des retraités auprès du gouvernement et des élus nationaux (députés et sénateurs).
L’ADREP participe activement à cette action : elle est présente au conseil d’administration de l’UFR, au bureau de la CFR, et dans les régions, certains membres de l’ADREP sont les correspondants de la CFR pour rencontrer les députés. Par ce biais l’ADREP milite pour l’amélioration des retraites et des réversions, défend le pouvoir d’achat des retraités, étudie les contrats d’assurances liés à la dépendance et se bat pour que les retraités soient effectivement représentés dans les organismes de décision les concernant.

 
Dernière modification : 18/06/2018