Qui sont les 20 000 Français morts du Covid-19 ? Dernières nouvelles Covid-19 : quelles précautions prendre avec les aliments et les emballages ?

D’après les données exclusives fournies par le coach budgétaire Bankin’ et publiées par Capital, le revenu moyen des ménages a sensiblement diminué pendant le confinement. Une perte largement compensée par la chute drastique des dépenses. Les ménages disposent donc davantage d’argent sur leur compte bancaire.

Les Français accumulent de l’argent comme ils ne l’ont jamais fait. Confinés depuis le 17 mars, la plupart des ménages continuent de toucher des revenus (amputés, certes) à l’aide notamment des mesures de chômage partiel. Ce maintien relatif de pouvoir d’achat, couplé à la fermeture des commerces et au confinement, aboutit mécaniquement à une épargne forcée pour les ménages.
Selon les économistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), durant les huit semaines de confinement prévues jusqu’au 11 mai, les Français devraient accumuler le montant astronomique de 55 milliards d'euros d'épargne.

Des chiffres macroéconomiques qui se reflètent logiquement dans le budget des ménages, selon les données exclusives fournies par le coach budgétaire Bankin’. Cette application, aux 4,2 millions d’utilisateurs (“dont une très grande majorité de Français”, précise l’entreprise), fonctionne comme un conseiller financier accolé
à un compte bancaire. A l’aide d’algorithmes intelligents, il catégorise les dépenses, prévoit le solde du compte jusqu’à la fin du mois et propose en conséquence des solutions d'économies pour dégager de l’argent.
Bankin’ a ainsi analysé - via sa technologie d'agrégation “Bridge” - les données anonymisées de 450.000 utilisateurs, du 18 février au 12 avril inclus, en respectant évidemment les législations sur la protection des données personnelles.

Source : Alexandre LOUKIL – « CAPITAL » - 23/04/2020

 

Retour